Aiguille du Peigne (3192m), arrête des papillons et fissure Lépiney

Une belle journée d'escalade sur les traces de Jacques de Lépiney (1896-1941), pionnier de l'escalade à Fontainebleau et fondateur du Groupe de Haute Montagne. Le passage 30m sous le sommet de l'aiguille du Peigne, est constituté d'une fissure en V de 15m, puis d'une courte cheminée "pénible" qui passe bien en Dülfer, suivie par une incroyable traversée plein gaz (IV+), pour finir par une bonne fissure initialement côté A1 mais finalement pas très dure (V). Comment en 1922 ont-ils pu ouvrir un passage pareil, indémodable, qui encore aujourd'hui constitue une escalade sérieuse ? L'engagement était total, l'itinéraire très osé, comment savoir si ça passe après la traversée ? Ce jour-là, le plaisir de l'escalade était dans la lecture d'un livre d'histoire, perché au-dessus du vide au bout d'une corde. Malheureusement, l'appareil photo était resté à la maison !

Date: 
05/09/2012


Afficher Climbing routes - Sébastien Ibanez sur une carte plus grande

Aiguille du Peigne (3192m), arrête des papillons et fissure Lépiney