Les Vuardes, "Quand on tue le cochon..."

Le nom complet de cette voie est "Quand on tue le cochon, tout le monde rigole sauf le cochon". Je me suis demandé pendant toute l'ascencion si c'était une incitation au meurtre du cochon, ou bien une condamnation de cette pratique sauvage qui consiste à zigouiller en groupe le grassouillet animal dès les premiers frimas. Cette vaste question, qui dépasse largement le cadre de l'escalade rocheuse en Haute-Savoie, m'a laissé perplexe. En revanche l'escalade, qui était notre principal sujet de préoccupation de jour-là, nous a paru limpide. 9 longueurs dans de beaux murs raides à petites réglettes parfois arrondies, en majorité dans le 6b/6c, avec deux longueurs plus difficiles en 7b. En particulier, la 7ème longueur (7b+) est de toute beauté. Une petit pas sur crispette pour commencer, puis un dièdre oblique et déversant, de difficulté croissante, finissant par un pas de bloc sur un petit monodoigt. Merci à Didier, toujours ponctuel au rendez-vous des belles escalades.

Date: 
25/09/2012


Afficher Climbing routes - Sébastien Ibanez sur une carte plus grande

Les Vuardes, "Quand on tue le cochon..."
L4, 6c
Les Vuardes, "Quand on tue le cochon..."
L5, 6c
Les Vuardes, "Quand on tue le cochon..."
L7, 7b+
Les Vuardes, "Quand on tue le cochon..."
L1, 6b
Les Vuardes, "Quand on tue le cochon..."
L3, 6c
Les Vuardes, "Quand on tue le cochon..."